Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 14:57

 

Pour fêter mes 23.000 jours d’existence le 21 décembre 2008, je me suis fait plaisir avec le montage d’un clip sur le dernier tournage dans la rue Championnet.


Ma rue, grâce à Tarantino, obtiendra certainement la Palme d’or pour le meilleur décor.

 

Les réalisateurs de France et du Monde sont obligés de passer par ici, à La Renaissance, à l’église Sainte-Hélène, devant chez Silvera le serrurier, l’école élémentaire Gustave-Rouanet, s’ils veulent devenir aussi célèbres que la rue Championnet.



En échange des désagréments générés par les multiples productions, les habitants sont récompensés par de très jolies scènes se déroulant sous leurs yeux – ils sont tenus cependant à distance raisonnable pour ne pas entrer dans le champ de la caméra ou des micros. Ils peuvent s’en mettre plein la vue, mais sont priés de ranger leurs appareils de photo.


Je n’ai donc capté que peu d’images avec mon Cyber-shot, et immortalisé uniquement les figurants consentants, ceux qui savaient d’avance que personne ne les verra dans le film. Ces sympathiques acteurs ont pourtant joué le jeu, dans le froid, sous la pluie, en planquant leurs téléphones portables, alors que le spectateur final ne les apercevra qu’en ombres chinoises, la plus grande partie de l’action se déroulant à l’intérieur du bistrot.


Ils vont pouvoir dire : « J’ai tourné dans le film avec Brad Pitt et d’autres stars qui a été récompensé à Cannes ! ».


Les accessoiristes, les techniciens, la logistique – tous ont fait un excellent travail, il aurait été dommage de n’en conserver aucune image.

J’ai discuté avec l’équipe allemande qui, après l’enregistrement des premières scènes du film en Allemagne, était chargée du son, de fournir les véhicules anciens etc. depuis le 18 jusqu’au 20 décembre. Leur accent berlinois et le « Säxisch » m’ont agréablement chatouillé l’oreille. Ces hommes et femmes ont pu profiter un tout petit peu de Paris, à la fin du travail, très tard dans la soirée.

Des acteurs canadiens s’étaient fait accompagner par leur famille. Leurs enfants avaient donné un air de Noël au mobil-home, le décorant de guirlandes et de dessins pour attirer Santa  du « North Pole » jusqu’à Paris.

Tout le « staff » avait droit à quelques petites pauses à la cantine dans les locaux de la paroisse Sainte-Hélène, où il fut rejoint par le producteur. J’ai demandé au chauffeur d’une belle limousine de remettre au producteur quelques copies de mes photos avec une carte de visite, afin qu’il voie ce que j’ai « capturé » à son insu : il pourra toujours me contacter, s’il souhaite que je les efface.

 

Parmi les témoins du tournage, quelques-uns étaient venus de loin : un jeune apprenti cinéaste de Metz, une photographe free-lance d’Orléans… Tout ce déplacement pour ça…

 

L’histoire du film se passe pendant la IIe Guerre mondiale, époque douloureuse pour les Français en particulier. Un mois plus tôt, le 19 novembre dernier, France3 a réalisé une série pour la télévision en filmant quelques scènes à l’extérieur, place Monge. Un couple de passants âgé a pris la fuite, trouvant insupportable le réveil des pires souvenirs, une rafle dans le métro.

   

 




 

Tarantino en tournage à Paris
lefigaro.fr
17/12/2008 | Mise à jour : 18:56
"Le réalisateur américain de Kill Bill et Pulp Fiction, Quentin Tarantino, débute demain dans le 18e arrondissement de Paris et jusqu'à la fin de la semaine le tournage de plusieurs scènes de son prochain opus, remake d'un film italien : Inglorious Basterds. Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'histoire parallèle d'une jeune juive fuyant les nazis et celle d'un groupe de soldats juifs américains envoyés en Allemagne pour éliminer les leaders du IIIe Reich. Parmi la ribambelle de vedettes : Brad Pitt, Diane Kruger, Mike Myers et la française Mélanie Laurent. Ce film, dont les premières scènes ont été tournées en Allemagne, pourrait sortir à l'occasion du prochain festival de Cannes."

 

Grâce à la Rue Championnet, Tarantino a pu réaliser son film, grâce à Tarantino, j’ai pu faire mon clip.


P.S. :

Dernière minute : Le Monde, une véritable source d’investigations fiables J, toujours aussi bien renseigné, mais bien loin de la réalité : on peut y lire que Tarantino n’a pas tourné son film en France !!! :

 «Quentin Tarantino a emmené ses acteurs américains et français tourner à Berlin Inglorieus Basterds, son dernier film, pourtant situé en France pendant la seconde guerre mondiale. »

Bravo, Le Monde !

 

http://www.lemonde.fr/cinema/article/2008/12/18/woody-allen-spielberg-et-tarantino-n-ont-plus-de-raisons-de-ne-pas-tourner-en-france_1132689_3476.html

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

AM 23/04/2009 13:04

Toujours aussi précis, les journalistes français qui ne mentionnent pas la Rue Championnet  :
"Parmi les familiers de Cannes très présents cette année, l'Américain Quentin Tarantino, Palme d'or en 1994 avec "Pulp Fiction", dévoilera le très attendu "Inglorious basterds" sur la Seconde guerre mondiale, tourné en Allemagne avec Brad Pitt et Diane Kruger."

Présentation

  • : Le blog de Anne-Marie
  • : Blog réservé à mes amis.
  • Contact

Rechercher

Catégories