Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

 

  Sympathique capture d'instant-surprise


En écoutant cet après-midi à Montmartre de jeunes musiciens espagnols, étudiants en médecine, j’ai tout de suite reconnu la musique. [
Vidéo jointe  réalisée avec l’aimable autorisation des musiciens, pour faire  plaisir à ma fille en Argentine].. Impossible pour moi de saisir les paroles, de trouver le titre. J’ai longuement  cherché sur Internet l’origine espagnole. En effet, la musique, les paroles, les interprètes, tout était parfaitement « latino ».

 

Puis, subitement l’illumination en fredonnant la mélodie qui ne me quittait plus : c’est bien Édith Piaf qui avait chanté cet air devenu mondialement célèbre !

 

Alors, qui est l’auteur ?

 

Pour remonter à la source, ce ne fut pas difficile :

 

En 1956, Édith Piaf  se rend en Argentine, d’où elle rapporte une mélodie péruvienne d’Angel Cabral. En août 1957, c’est sur cette musique que Michel Rivgauche écrit les paroles de l’un des plus grands succès de Piaf.»

 

Les valses européennes ont été introduites au Pérou par Heinrich Witt, un allemand, qui fit danser à leur rythme les dames en 1827.  La valse était ensuite jouée sur des instruments locaux dans le quartier métis de Malambo lors de fêtes populaires.

 

 

Quant à la valse péruvienne qui m’intéresse, Que nadie sepa mi sufrir, elle  a été composée par Enrique Dizeo, les paroles sont d’Angel Cabral – tous deux sont argentins. Voici le texte original que l’on m’a fait écouter à Montmartre :


QUE NADIE SEPA MI SUFRIR
 
NO TE EXTRAÑES SI TE DIGO LO QUE FUISTE
UNA INGRATA CON MI POBRE CORAZON
PORQUE EL BRILLO DE TUS LINDOS OJOS NEGROS
ALUMBRARON EL CAMINO DE OTRO AMOR

Y PENSAR QUE TE ADORABA TIERNAMENTE
QUE A TU LADO COMO NUNCA ME SENTI
Y POR ESAS COSAS RARAS DE LA VIDA SIN EL BESO DE TU BOCA YO ME VI
AMOR DE MIS AMORES, DUEÑA MIA,
¿QUE ME HICISTE?
QUE NO PUEDO CONSOLARME SIN PODERTE CONTEMPLAR
YA QUE PAGASTE MAL MI CARIÑO TAN SINCERO
LO QUE CONSEGUIRAS QUE NO TE NOMBRE NUNCA MAS
AMOR DE MIS AMORES SI DEJASTE DE QUERERME
NO HAY CUIDADO QUE LA GENTE DE ESO NO SE ENTERARA
¿QUE GANO CON DECIR QUE OTRO AMOR CAMBIO MI SUERTE?
SE BURLARAN DE MI, QUE NADIE SEPA MI SUFRIR


Et la traduction automatique faite par « Reverso », ce qui est toujours un peu drôle :

 

NE T'ÉTONNE PAS SI JE TE DIS QUE TU AS ÉTÉ

UNE INGRATE AVEC MON PAUVRE CŒUR

PARCE QUE L'ÉCLAT DE TES JOLIS YEUX NOIRS

 ONT ÉCLAIRÉ LE CHEMIN DE L'AUTRE AMOUR

 

Et PENSER QU'IL T'ADORAIT TENDREMENT

 QU'À TON CÔTÉ COMME JE NE ME SUIS SENTI JAMAIS

 ET PAR CES RARES CHOSES DE LA VIE

 SANS LE BAISER DE TA BOUCHE JE me vie

 

L'AMOUR DE MES AMOURS, UNE MAÎTRESSE

: qu'est-ce que TU M'AS FAIT ?

QUE JE NE PEUX PAS ME CONSOLER SANS POUVOIR TE CONTEMPLER

 PUISQUE TU AS PAYÉ MAL MON AFFECTION SI SINCÈRE

 QUE TU OBTIENDRAS QU'IL  NE TE NOMME PLUS JAMAIS

 

L'AMOUR DE MES AMOURS SI TU AS CESSÉ DE M'AIMER

 N'A PAS SOIGNÉ QUE LES GENS DE CELA NE S'INFORMAIENT PAS

 : qu'est-ce qui A GAGNÉ BIEN QU'IL DISE QU'UN AUTRE AMOUR A CHANGÉ MON SORT ?

ILS SE MOQUAIENT DE MOI QUI PERSONNE JE NE SAIT SOUFFRIR

 

Les paroles écrites par Michel Rivgauche pour Edith Piaf sont très différentes :

 

Je revois la ville en fête et en délire
Suffoquant sous le soleil et sous la joie
Et j'entends dans la musique les cris, les rires
Qui éclatent et rebondissent autour de moi
Et perdue parmi ces gens qui me bousculent
Étourdie, désemparée, je reste là
Quand soudain, je me retourne, il se recule,
Et la foule vient me jeter entre ses bras...

Emportés par la foule qui nous traîne
Nous entraîne
Écrasés l'un contre l'autre
Nous ne formons qu'un seul corps
Et le flot sans effort
Nous pousse, enchaînés l'un et l'autre
Et nous laisse tous deux
Épanouis, enivrés et heureux.

Entraînés par la foule qui s'élance
Et qui danse
Une folle farandole
Nos deux mains restent soudées
Et parfois soulevés
Nos deux corps enlacés s'envolent
Et retombent tous deux
Épanouis, enivrés et heureux...

 

A revoir sur http://www.dailymotion.com/video/x1oz61_edith-piaf-la-foule_creation

 

 



 

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Anne-Marie
  • : Blog réservé à mes amis.
  • Contact

Rechercher

Catégories