Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 14:04

  Avertissement du 16 décembre 2008 : regardez mon commentaire sur la page "Dangereuse bloggeuse"




Montmartre s’amuse, tous les prétextes font l’affaire.


Article spécialement dédié à ma fille.

 

 

« L’ANNÉE dernière, on était arrivés deuxièmes sur Paris. Cette année, on vise la première marche du podium. » Michel Langlois, le très médiatique charcutier de la rue Lepic (XVIIIe), coordinateur des manifestations du Téléthon pour le secteur de Montmartre, compte bien battre des records en matière

Objectif : dépasser largement, d’ici à samedi soir, les 23 211 € collectés dans le quartier en 2007.
….


Groland vous marie. Dernier atout de la butte Montmartre pour attirer les visiteurs : la notoriété… de la Présipauté du Groland ! Ce pays fictif, qui s’impose tous les samedis sur Canal +, a établi sa vraie-fausse ambassade dans un restaurant à l’angle des rues Lepic et Joseph-de-Maistre. Samedi, de 11 à 13 heures puis de 15 à 18 heures, le président du Groland en personne l’acteur Christophe Salengro viendra y célébrer des mariages « pour rire et pour récolter des dons ». Les mariés recevront un certificat, une photo de la cérémonie et un passeport grolandais dédicacé par le président Salengro. « La cérémonie coûtera 10 €, rappelle Michel Langlois. La recette sera intégralement reversée au Téléthon.
»

http://www.leparisien.fr/paris-75/le-charcutier-de-montmartre-veut-battre-des-records-05-12-2008-331998.php

 

 

 
À deux pas de la mairie grolandaise improvisée, la grande échelle des pompiers :



Que serait la fête sans les pompiers ?

 

Aussitôt pensé, aussitôt revenue en mémoire, la très populaire chanson de Fred Adison, datée de 1934 : « Avec les pompiers »

 

Si nous ne l’avons pas entendue au cours des cérémonies à Montmartre, c’est parce qu’il n’est peut-être plus permis de la chanter, sous peine de poursuites judiciaires… Plus grotesques que Groland sont les facéties des sociétés de production ou d’exploitation de droits d’auteurs, sans provoquer cependant la même hilarité libératrice. Cela nous rappelle les soucis de Pierre Étaix… :

 

 

 

http://www.paroles.net/chanson/11189.1

 

La publication des Textes sur le site Paroles.net est suspendue par Ordonnance du Tribunal de Grande Instance de Toulon du 10 septembre 2008 à la requête de plusieurs éditeurs et de la CSDEM au vu des articles L122-4 et L335-3 du Code de la Propriété Intellectuelle.
Ordonnance reçue le 20 novembre 2008
Négociations en cours ...

 

Réapprenons vite les paroles par cœur, avant que les « ayants droit »  n’usent de leur force pour signaler mon blog comme illicite ; pour notre bonheur, un site courageux permet encore pour un temps compté la sauvegarde de notre patrimoine :

 

http://www.bide-et-musique.com/song/7880.html

 

« Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit. Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part. »

 

1) Chez nous au village,
On est à
la page
Car nous avons fondé
Une compagnie d'pompiers.
Ils se présentèrent
Chez "Mossieu" le Maire
Qui fit un grand discours
Pour fêter ce beau jour.

Nous avons bien rigolé
La fanfare a défilé
Avec les pompom…
Avec les pompom…
Avec les pompiers.
Au bistrot l'on a trinqué
Et la jeunesse a dansé
Avec les pompom…
Avec les pompom…
Avec les pompiers.

2) Y'avait l'instituteur
Le préfet, le facteur,
La femme au pharmacien
Qui dit du mal de ses voisins.
Dans le pays tout entier
On a fait tous les cafés
Avec les pompom…
Avec les pompom…
Avec les pompiers.

3) Hier soir une Delage
Prit feu dans l'garage.
Ne voyant pas
la nuit
Leur pompe à incendie,
Ils prirent sans méfiance
La pompe à essence
Pour arroser le feu
Ils firent la queue leu leu.

Nous avons bien rigolé
Tout le village a flambé
Avec les pompom…
Avec les pompom…
Avec les pompiers.
Comme ils étaient affolés
On a fait un défilé
Avec les pompom…
avec les pompom…
Avec les pompiers.

 


 

 

4) Le capitaine avait
Requis tous les objets
Des plats, des vieux chapeaux
Pour faire la chaîne avec de l'eau.
Enfin, ça s'est arrêté
Y'avait plus rien à brûler
Avec les pompom…
Avec les pompom…
Avec les pompiers.

5) Cette chaude alerte
Causa bien des pertes.
Après les explosions
Ce fut l'inondation.
Fallut à
la nage
Traverser l'village.
Oui, mais pour boire un coup
Y'avait plus d'eau du tout.

Nous avons bien rigolé
On a failli se noyer
Avec les pompom…
Avec les pompom…
Avec les pompiers.

6) Comme il restait un café,
On y rentra pour sécher
Avec les pompom…
Avec les pompom…
Avec les pompiers.
Nous n'avions plus beaucoup
Les yeux en face des trous.
Et tout en nous tordant
Nous tordions aussi nos vêtements.
En famille on est rentré
Mais tous les administrés
Avaient leur pompom…
Avaient leur pompom…
Avec les pompiers.

 

Avidité, quand tu nous tiens !

 

Quant à vous, mes chers lecteurs, je vous autorise à utiliser comme bon vous semble mes textes, mes photos, les vidéos de mon cru, sans me verser le moindre centime. Il serait sympa d’indiquer simplement que je suis l’auteur. Le plaisir que j’éprouve lors de la création est impayable.







Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne-Marie
  • : Blog réservé à mes amis.
  • Contact

Rechercher

Catégories