Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 19:09

Asphalte-Plage

 

 

L’asphalte en ersatz de plage, c’est une agréable odeur de bitume qu’il dégage

 

Depuis sept ans déjà que 3,5 km neutralisés de la voie George Pompidou dite sur berge proposent aux citadins restés en ville d’attraper des coups de soleil.

 

La première édition en 2002 fut assez sympathique, elle attira de nombreux amateurs d’insolite qui n’hésitaient pas à jouer le jeu, arrivèrent par le métro en costumes de plage, munis de seaux, de pelles.

 


Au fil des ans s’établirent de joyeuses habitudes comme celles de se faire dorer en mini-costume. L’arrêté municipal de 2006 mit fin aux libertés vestimentaires : est puni de 38 euros d’amende qui oserait se montrer en string, monokini ou en tenue d’Adam.







 

A certains moments, les agents de sécurité, de police, de propreté et de renseignement sont plus nombreux que les estivants sur les bords de la Seine. Le vacancier resté prisonnier des murs de la ville doit être bien encadré ; en 2008, il fut incité à pique-niquer à la date, à l’heure, à l’endroit et sur une nappe que la municipalité avait choisis.

 

Paris en 2009 consacre le même budget que les années précédentes à cet événement. Les prestataires ont probablement augmenté les coûts de leurs fournitures, car pour la même somme d’argent, ils ont mis en place beaucoup moins de drapeaux, moins de palmiers, supprimé les décorations florales, le mur d’escalade, le bureau de Poste…


Fini le sable fin devant l'hôtel de ville








 




Pour se distraire, il reste au vacancier intra-muros la possibilité de lire les journaux qu’il peut acheter sur place, comme dans une gare. La presse quotidienne lui apprend qu’il doit désormais garder une distance de 2 m avec son voisin, transmetteur potentiel du virus de la grippe A. Si quelqu’un tousse, on part du principe que les symptômes sont forcément ceux de la nouvelle pandémie –les analyses poussées sont devenues superflues.

 









Le Parisien
informe du plan canicule 2009 contrôlé par le maire : « Le réseau du plan pourrait être activé également pendant d’autres périodes comme Noël »… Pourquoi pas, puisqu’on voit un père Noël en juillet sur l’extension de Paris-Plage au bassin de la Villette.

 













La presse recommande aux lecteurs de ne jamais faire du vélib sans casque ; or le meilleur casque de cycliste n’a pu préserver le coureur allemand Jens Voigt d’un traumatisme crânien provoqué par sa chute le 21 juillet cette année.

 






 

On s’attend à un arrêté préfectoral rendant le port préventif du gilet de sauvetage obligatoire pour chaque arpenteur des rivages…

 

 













De Paris-Plage, je n'apprécie plus que les souvenirs :































On peut toujours rêver




A ceux qui cherchent des amusements, des espaces plus grands et moins fréquentés, je conseille d’explorer le parc de la Villette où j’ai même vu des anges passer.
























Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne-Marie
  • : Blog réservé à mes amis.
  • Contact

Rechercher

Catégories