Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 18:54

Un internaute l'a fait remarquer : nous sommes encore en automne. L'hiver commencera le 21 décembre, soit après-demain à 18 h 47 heure de Paris.

Depuis la fin de l'été, la ville prépare les fêtes de fin d'année, en accélérant le rythme. La dernière minute du 11 novembre n’avait pas encore sonné que les guirlandes de Noël étaient en place.

                                                           P1100795
                                                             
                                                                  
Avec les premiers flocons de neige, les cadences augmentent, les grands magasins sont envahis par de frénétiques consommateurs.

P1100599Business is business, les affaires avant tout avec des produits toujours moins durables. S’il n’y avait pas quelques mouvements de grève, un peu de verglas, la Chine écoulerait toute sa camelote  sur nos marchés de Noël depuis la Défense jusqu’au boulevard Haussmann, en passant par le Trocadéro et quelques sites écartés. C’est du kitsch dernier cri et tout finira à la poubelle.

 

 P1100597

Le Grand Palais fait un tapage publicitaire sur toutes les radios, à la télévision, sur les panneaux pour attirer les familles à sa « Fête foraine ». Pour 5 €, l’accès à la nef est libre, ensuite on paye encore 5 € pour l’utilisation de chacune des attractions. Les concerts donnés par les manouches sont inclus dans le tarif d’entrée,  la qualité acoustique est cependant tellement déplorable que l’amateur de musique tzigane retourne vite dans les cafés aux Puces ou à Montmartre.

Fête au Grand Palais

Cette fête déçoit tous les habitués de vraies fêtes foraines et tous ceux qui ont pu admirer Le Grand Parquet le 14 juillet 2006. Les organisateurs d’aujourd’hui ne visent que le profit et proposent des événements sans intérêt.

                        

                                      DSC06722     

                                 

Par chance, nous n’avons pas besoin de créateurs d’événements, le changement des jours procure une foule de plaisirs, gratuits en plus.

 Lancement de boules de neige



Neige


Profitons des plaisirs qu'offre l'hiver.


Je suis devenue très sportive, parcours les rues d'Est en Ouest et teste ma résistance au froid : je n’ai pas encore allumé le chauffage cette année, le réfrigérateur est débranché. Cela me garantit le maintien de mon pouvoir d’achat, rend superflu le vaccin contre la grippe et constitue mon obole à la protection de la planète. C’est aussi un signe de solidarité envers ceux qui n’ont même pas une toile de tente pour s’abriter. Ok, les flageolets et autres légumes secs que je consomme pour mieux supporter les basses températures contribuent probablement aux émissions de gaz à effet de serre…

Toutes les sommités réunies à Copenhague se sont avérées  incapables de préserver les intérêts de  l’humanité, alors c’est à chaque personne de faire un effort, même un tout petit pour commencer.

 

Et vous, chers lecteurs, qu’avez-vous modifié dans vos habitudes ? De quels vrais  plaisirs gratuits, simples savez-vous profiter ?

Revoyez mon article précédent : pour moi, Paris est toujours un plaisir des yeux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne-Marie
  • : Blog réservé à mes amis.
  • Contact

Rechercher

Catégories