Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 10:47

Le manque de neige à Vancouver est dramatique. Des employés municipaux du 18e arrondissement ont donc décidé vendredi 12 février de ramasser à Montmartre les excédents de la couverture neigeuse et de les expédier au Canada, en signe de solidarité. J

P1130038

À mes lecteurs qui veulent se rendre aux JO d’hiver, je conseille d’apporter à leurs hôtes canadiens quelques bonshommes de neige et des glaçons de Paris, protégés par des emballages Picard.

En dehors des problèmes météo, d’autres aléas guettent les visiteurs de Vancouver.  S’ils souhaitent  par exemple louer une voiture sur place pour leurs déplacements touristiques, la plus grande prudence est de mise. J’ai en effet retrouvé un article de 2002, relatant le camouflage de la gendarmerie royale qui traque l’automobiliste irrespectueux du Code de la route. Il se pourrait bien que la méthode soit toujours utilisée en 2010.

Afin d’arrêter et de jeter en prison le maximum de conducteurs, le gendarme du Canada avance incognito : il se place aux feux tricolores et endosse le rôle d’un laveur de vitres. Cela lui permet de mieux voir les occupants non attachés dans les véhicules – c’est en tout cas ce que raconte Guy Baret  dans Le Figaro du 25/07/2002.

 Vancouver

J’espère que ces quelques lignes contribueront à rendre ce dimanche encore plus joyeux : c’est le carnaval, la Saint-Valentin et le Nouvel An chinois avec l’arrivée du Tigre.

Que la joie vous réchauffe.

 002

Repost 0
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 19:08

Parisiens, Parisiennes, connaissez-vous Paris ?

Vous pensez à la cité construite  33 m au-dessus du niveau de la mer, latitude 48,86 N et longitude 2,35 E ? La ville qui a comme seul monument marquant la Tour Eiffel, haute de 324 m, vieille de 120 ans, première attraction touristique mondiale, avec presque 7 millions de visiteurs ? Cette tour serait unique au monde et, à ce titre citée par les habitants de différentes parties du globe en tête des édifices représentatifs de l’Europe ?  DSC06270

Comment expliquer alors les inquiétudes justifiées de nos professionnels du tourisme ? Ils constatent que la « convoitise des ferrailleurs », alias « Dame de Fer » n’a intéressé que 6,6 millions de touristes en 2009, 5 % de moins que l’année précédente. La capitale française a également enregistré une baisse de 1,2 millions de nuitées (-4 %) affectant surtout les hôtels de luxe.

Paris ne serait donc plus Paris, on peut s’en passer ?

La réponse est « oui ». En effet, pourquoi faire un long et coûteux voyage pour la capitale française, quand on a Paris devant sa porte ?

Regardons différentes options. Elles se trouvent aux rayons

1 -  botanique

2 -  géographie

3 -  architecture

 

1 - Les botanistes peuvent cueillir la fleur Paris un peu partout en Europe, ils trouvent facilement la parisette à quatre feuilles qui risque de provoquer fureurs ou coliques, tout comme un séjour dans l’ancienne Lutèce.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Parisette_%C3%A0_quatre_feuilles

 

2 - Le Canadien aventurier ou  touriste, qui veut conserver sa santé, ne ramasse pas la fleur, reste sagement dans son pays,  se rend néanmoins à Paris, mais  dans l’Ontario ou au Yukon. Quant à l’Américain, il peut choisir entre 22 principaux  Paris aux USA,
180px-Anyjazz65 - Paris, Texas - Eiffel tower replicadont le célèbre Paris-Texas pointant  sa Tour Eiffel de 20 m de haut.

Paris se trouverait aussi sur la carte du Danemark et du Gabon, ainsi que sur celle de la Suède et de l’Ukraine. Les ressortissants de tous ces pays n’auront pas besoin de venir en France pour respirer l’air de Paris.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paris_(homonymie)

180px-Eiffel Tower Replica in the village of Parizh, Russia

Le lieu que je préfère parmi les deux localités russes homonymes est un village en Sibérie qui possède une belle Tour Eiffel, l’antenne de téléphonie mobile, à l’échelle 1/5 de l’original. Paris en Sibérie (Latitude 53°17’51’’N, Longitude 60°5’59’’E), cela vaut le déplacement (
http://www.viamichelin.fr/web/Cartes/60.099722*53.2975?zoomLevel=12) ,





bien plus intéressant que d’aller à Las Vegas qui offre  « the second largest Paris in the world », avec une Tour Eiffel de 165 m.

 

3 - Ce que les globe-trotters recherchent avant tout, c’est la Tour Eiffel. Ils la trouveront sur presque tous les continents.

tour-eiffel-chineLa Chine est l’une de mes destinations préférées où  je pourrais visiter la Tour Eiffel d’une hauteur de 108 m  à Hangzhou.

À Dubaï, la Tour Eiffel s’élèvera bientôt parmi d’autres superbes copies,  et en Inde, la Tour Eiffel haute de 100 m donnera un nouvel accent à Pondichéry.

La Tour Eiffel, comme on le voit, a une nombreuse descendance, et d’innombrables petites copies, à Prague, au zoo de Copenhague… Cherchons bien, même à Paris-France, il y a des centaines de milliers de Tour Eiffel contrefaits.

DSC02232        Maquette
                       

                                                                                       

                                                                              



DSC07146


                                                     P1080074


Afin de compenser la baisse du chiffre d’affaires dans l’industrie du tourisme, les « Parisiens de Paris capitale de la France » devraient réclamer des droits d’auteur, des royalties à tous les utilisateurs du nom de leur ville, mais aussi aux constructeurs et copieurs de la Tour Eiffel ; ils devraient décréter que tout ce qui ressemble à leur emblème est soumis au copyright, au droit à l’image et doit être fabriqué en France.   

À l’échéance des élections régionales, je regarderai attentivement quel candidat s’intéresse à mes propositions, utiles pour assainir nos finances : il aura ma voix, s’il répond par ailleurs à toutes mes autres exigences.

DSC04988

                                                                                 
DSC06277

                 DSC06317




























DSC06309











                          

Repost 0
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 14:34

« Étoile des neiges »…de loin la mélodie me parvint ce dimanche matin. Mes oreilles sous une capuche à l’abri de la bruine me guidèrent au Nord-Sud : la fanfare se tenait là, dans le froid, exposée à l’humidité.

Pour la première fois, je vis une musicienne jouer un instrument à vent tout en tenant un parapluie. Cela valait la peine de sortir de chez moi par mauvais temps !P1120732

Les enfants s’arrêtaient, obligeaient les parents à ralentir leurs courses - la musique était trop belle.

 

Des scènes de TV allemande regardées en différé au mois de décembre me vinrent en mémoire : Der Straßenchor, La Chorale de la rue. Les oubliés de la société avaient alors émus les spectateurs.

 

http://amnesix.net/bn/?p=2728

 

http://www.zdf.de/ZDFmediathek/beitrag/interaktiv/871910/Der-Strassenchor#/beitrag/interaktiv/871910/Der-Strassenchor

 

Pour supporter la grisaille, nous n’aurons jamais assez d’artistes, de musiciens. Ils sont indispensables, irremplaçables.

Repost 0
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 17:28

Une joyeuse année 2010 à tous !

A commencer par un petit test. Il suffit de cliquer sur le lien de l'internaute, ensuite sur la flèche de la carte qui s'ouvre et cocher les bonnes réponses.

<script type="text/javascript" src="http://www.linternaute.com/cartes/externe/js/carte/407190-1400608998-407.norevue.js"></script>





Happy New Year

En partant du 180e parallèle, la Saint Silvestre se fêtera de nombreuses fois.

Profitons aussi de la 13e pleine lune, "Blue Moon", qui présentera une éclipse partielle

de 18h50 à  19h55.

P1110823 


A comparer avec les voeux pour 2009 :

Meilleurs voeux
Repost 0
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 18:54

Un internaute l'a fait remarquer : nous sommes encore en automne. L'hiver commencera le 21 décembre, soit après-demain à 18 h 47 heure de Paris.

Depuis la fin de l'été, la ville prépare les fêtes de fin d'année, en accélérant le rythme. La dernière minute du 11 novembre n’avait pas encore sonné que les guirlandes de Noël étaient en place.

                                                           P1100795
                                                             
                                                                  
Avec les premiers flocons de neige, les cadences augmentent, les grands magasins sont envahis par de frénétiques consommateurs.

P1100599Business is business, les affaires avant tout avec des produits toujours moins durables. S’il n’y avait pas quelques mouvements de grève, un peu de verglas, la Chine écoulerait toute sa camelote  sur nos marchés de Noël depuis la Défense jusqu’au boulevard Haussmann, en passant par le Trocadéro et quelques sites écartés. C’est du kitsch dernier cri et tout finira à la poubelle.

 

 P1100597

Le Grand Palais fait un tapage publicitaire sur toutes les radios, à la télévision, sur les panneaux pour attirer les familles à sa « Fête foraine ». Pour 5 €, l’accès à la nef est libre, ensuite on paye encore 5 € pour l’utilisation de chacune des attractions. Les concerts donnés par les manouches sont inclus dans le tarif d’entrée,  la qualité acoustique est cependant tellement déplorable que l’amateur de musique tzigane retourne vite dans les cafés aux Puces ou à Montmartre.

Fête au Grand Palais

Cette fête déçoit tous les habitués de vraies fêtes foraines et tous ceux qui ont pu admirer Le Grand Parquet le 14 juillet 2006. Les organisateurs d’aujourd’hui ne visent que le profit et proposent des événements sans intérêt.

                        

                                      DSC06722     

                                 

Par chance, nous n’avons pas besoin de créateurs d’événements, le changement des jours procure une foule de plaisirs, gratuits en plus.

 Lancement de boules de neige



Neige


Profitons des plaisirs qu'offre l'hiver.


Je suis devenue très sportive, parcours les rues d'Est en Ouest et teste ma résistance au froid : je n’ai pas encore allumé le chauffage cette année, le réfrigérateur est débranché. Cela me garantit le maintien de mon pouvoir d’achat, rend superflu le vaccin contre la grippe et constitue mon obole à la protection de la planète. C’est aussi un signe de solidarité envers ceux qui n’ont même pas une toile de tente pour s’abriter. Ok, les flageolets et autres légumes secs que je consomme pour mieux supporter les basses températures contribuent probablement aux émissions de gaz à effet de serre…

Toutes les sommités réunies à Copenhague se sont avérées  incapables de préserver les intérêts de  l’humanité, alors c’est à chaque personne de faire un effort, même un tout petit pour commencer.

 

Et vous, chers lecteurs, qu’avez-vous modifié dans vos habitudes ? De quels vrais  plaisirs gratuits, simples savez-vous profiter ?

Revoyez mon article précédent : pour moi, Paris est toujours un plaisir des yeux.

Repost 0
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 20:47

Faire crisser les pas dans la poudreuse, lire l’histoire des traces laissées dans la neige : le monde est enchanté.


P1110170



P1110213
                                                                

P1110208Un ange : l'empreinte laissée dans la neige.

"Doudou",
une déclaration d'amour toute fraîcheP1110225



 P1110216

Ailleurs, les rues et le ciel de Paris sont redevenus gris, mais aux Tuileries, c’est encore un paradis.

 P1110176

P1110212


P1110200



Par miracle, les jardins des Tuileries sont ouverts au public pour la première fois malgré l’enneigement.

P1110178






 En 2005, seuls les gardiens pouvaient profiter de près du spectacle. Le Sénat a enfin compris que les Tuileries ne présentent pas23 février 2005 plus de risques d’accidents que le jardin du Luxembourg ou les stations de sport d’hiver, il vient d’autoriser les promenades dans les allées poudrées de blanc éclatant.



Est-ce que la neige persistera jusqu’à Noël ?

 

Repost 0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 15:14

 « Vu le mauvais temps au dehors… » lu dans un mail reçu dans la nuit de mardi à mercredi. L’expéditeur a dû faire la grasse journée, se réveiller en toute fin d’après-midi.

Il a peut-être tenté l’expérience : « Au lit avec mon artiste »…

 

http://dernier-avertissement.com/aulitavecmonartiste/tarifs.html



Pour moi, ce fut un jour comme un mardi, joliment commencé au marché sous un petit rayon de soleil.

Aux Tuileries, j’ai contrefait une création de Benjamin :

 



http://louvre.arte.tv/2009/12/la-decennie-de-lenfer/



À l’autre extrémité du jardin poussant la porte du Jeu de Paume je fus entrainée dans La Dolce Vita.

http://www.jeudepaume.org/?page=article&idArt=830&lieu=1

Fellini au Jeu de Paume et à la Cinémathèque est parfait pour s’échapper à la grisaille de mercredi, à l’extérieur et à l’intérieur des cinémas. Il fait voir la vie en rose qu’un Éric-Emmanuel Schmitt voudrait bien savoir créer.

 




Après la mariée en blanc, la dame en rose :

http://www.telleestmatele.com/article-oscar-et-la-dame-rose-film-annonce-40601368.html

 

http://www.telerama.fr/cinema/films/oscar-et-la-dame-rose,392337,critique.php



A l'opéra Garnier, on installe un sapin:


Au cours de cette journée de mardi, je n'ai pas reçu une seule goutte de pluie.
Repost 0
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 23:03

La période se prête à la réflexion sur notre rapport au soleil, au firmament.


 

Le 21 décembre prochain, à 18 h 47 heure de Paris, débutera la nuit la plus longue de l’année. Ensuite, les jours rallongeront lentement jusqu’à la fête de la musique… L’homme, à l’instar des ours, devrait entrer en hibernation dans l’hémisphère Nord.

 


Pourtant, dans la nuit du 21 décembre, des milliers d’ampoules basse consommation et quelques millions d’anciennes transformeront l’obscurité en jour – l’homme civilisé a peur du noir. Le ciel sera à peine visible derrière l’écran lumineux formé par la pléthore d’éclairages, inutiles pour la plupart. La pollution lumineuse progresse en Europe de 6 % par an, de 21% dans le monde. 1000 insectes par heure se font griller par les réverbères. La nuit devenue blanche perturbe le sommeil et la reproduction des êtres vivants.

 

Cet éclairage artificiel ne remplacera pas celle du soleil qui protège des carences en vitamine D. La lumière électrique trouble les biorythmes, les cycles hormonaux. Si elle se diffuse dans des spectres blancs ou bleus, elle provoque une impression de froid, ce qui incite les noctambules à se serrer davantage dans leurs manteaux et les familles au foyer d’augmenter le chauffage. Les éclairages bleutés sur les lieux de travail stimulent les cadences, génèrent du stress.


 

L’heure est aux économies d’énergie, à la mode verte. Le consommateur manipulé par Philips, Osram et GE remplace toutes ses ampoules incandescentes par les nouvelles à basse consommation. Internet foisonne de littérature prouvant que les économies réalisées sont plus fictives que réelles.

 

Un bricoleur allemand poussant sa conscience écologique à l’extrême vient de remplacer la petite ampoule dans son réfrigérateur par un nouveau modèle à basse consommation ; il doit maintenant laisser la porte un bon moment ouverte en attendant l’allumage… 

 

Les importations d’ampoules basse consommation en provenance de Chine progressent. Pour l’instant, aucune loi n’empêche l’importation de matières contenant du mercure. En revanche, le règlement européen du 26/02/2009 (2008/C 52 E/01) interdit à l’Union Européenne d’exporter du mercure ou des déchets contenant du mercure. Les ampoules mortes de Chine nous resteront sur les bras. Elles représentent un danger majeur, bien décrit dans le règlement européen applicable partout dès le 1er juillet 2011 :

 

 

(1) La menace notoire que représentent les émissions de mercure pour la planète justifie une action aux niveaux régional, national et mondial.

 

(2) Conformément à la communication de la Commission au Parlement européen et au Conseil intitulée «Stratégie communautaire sur le mercure», il est nécessaire de réduire le risque d'exposition au mercure pour les êtres humains et l'environnement.

 

(3) Les mesures prises au niveau communautaire doivent s'inscrire dans l'effort mondial visant à réduire le risque d'exposition au mercure, notamment dans le cadre du programme sur le mercure élaboré par le Programme des Nations unies pour l'environnement.

 

Face au danger réel, il est à prévoir que l’UE interdira à court terme non seulement l’exportation, mais surtout les importations de mercure. 

 

Alors, ce sera fini de nos ampoules basse consommation, nous nous retrouverons dans le noir !

Tant mieux, cela fera peut-être réapparaître la voie lactée…








Si vous ne voulez pas aggraver le risque de développer des cancers, d’avoir des problèmes oculaires et cérébraux (Alzheimer), gardez les ampoules à incandescence qui sont d’ailleurs inscrites dans le patrimoine culturel mondial par l’UNESCO !























S’il vous reste un léger doute, consultez les consignes à respecter en cas de casse :

 

http://www.osram.fr/osram_fr/OSRAM_le_groupe/Developpement_durable/Mercure/index.html

Les traces de mercure inhalées restent 20 ans dans le corps humain.

Un article du FIGARO précise :

Ces ampoules contiennent effectivement entre 2 et 5 mg de mercure. Quant à l'impact des ondes, les autorités assurent «faire une veille». Beaucoup se plaignent aussi de leur mauvaise qualité : elles claqueraient en quelques mois. Et puis, il y a l'aspect esthétique, de l'ampoule comme de son éclairage. «C'est pénible de choisir parce que c'est tellement moche», se lamente Paul, designer de lampes, qui aimerait pouvoir concilier son sens artistique et sa conscience écolo.

Sachant que la lumière du jour en plein soleil équivaut à une température de couleur de 5 000 kelvins, la plupart des « fluos » affichent un indice au-delà de 6 000 kelvins, soit l'équivalent de la lumière dégagée par un ciel nuageux ! A comparer avec les 2 500 kelvins des lampes à incandescence.

L'Asie, notamment la Chine, produit l'essentiel des fluo-compactes, souvent sous la bannière du néerlandais Philips, le numéro un mondial, qui a réussi à imposer « sa » technologie. Les deux autres grands du secteur, l'allemand Siemens (marque Osram) et l'américain General Electric (GE) sont à la peine, comme en témoignent les suppressions de postes annoncées dans l'usine alsacienne d'Osram.

http://www.lefigaro.fr/societes/2009/06/29/04015-20090629ARTFIG00256-baisse-de-salaire-ou-licenciement-chez-osram-.php

 

 

Des consommateurs européens veulent faire condamner la Commission pour « coups et blessures » : la loi interdisant la production des anciennes ampoules en Europe porterait atteinte à la santé humaine.

D’autres pourraient s’adresser à la Cour des Droits de l’Homme : Osram et les autres mettent délibérément la vie des ouvriers chinois en danger…

 

Un jeune homme s’étonne : La belle de tous ses désirs vient de décliner l’invitation à un diner aux ampoules basse consommation…  Pourtant, la dernière fois, elle fut prête à accepter un diner aux chandelles…








































Repost 0
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 16:03

« Un inconnu vous offre des fleurs », cela vous rappelle-t-il 1981, cela vous est-il déjà arrivé ? À moi oui. J’étais plus jeune,  en train de prendre un café à une terrasse devant le square de Montholon, lorsqu’un jeune homme m’offrit un très beau bouquet.

 

 

Le bonheur en plus intense s’est reproduit le dernier jour du mois de novembre. Je descendais de la butte Montmartre, lorsque subitement un jeune homme me demanda si j’aime l’opéra. À ma réponse affirmative, il me remit deux invitations pour la répétition générale à l’Opéra Bastille valable le soir même : « Andrea Chénier » d’Umberto Giordano avec le ténor argentin Marcelo Alvarez dans le rôle-titre.



Somptueux cadeau, magnifique surprise, clôturant un mois de novembre qui avait été plaisant du début à la fin.

Nous étions à deux heures du commencement de la répétition, aucun de mes amis ne fut joignable au téléphone pour m’accompagner.



Devant l’entrée du temple de la musique, j’aperçus de nombreuses pancartes « Cherche invitation » ; j’ai donné mon deuxième carton à la première personne rencontrée. Car les répétitions générales ne sont accessibles qu’aux invités.  – Au fait, je viens de noter les dates des générales 2010 et me posterai dès le 12 janvier avec mon panneau à la Bastille : « Cherche invitation pour Werther »…

 

Lundi soir, le public entrait par le niveau 0 pour être dirigé vers les ascenseurs. 4e étage, porte 12, premier balcon pair. Tarif normal : 77 €.



Pour le dire tout de suite, fin novembre 2002, j’occupai une  place au parterre pour assister à la représentation de Turandot. J’avais monté les grandes marches, parcouru la galerie en jouissant de l’harmonie architecturale, puis de la qualité acoustique.

Le premier balcon en 2009 m’a fait voir le contraste : acoustique très moyenne, distance à la scène trop grande, couloirs évoquant un aéroport plus qu’un lieu de culture. Ma voisine m’a dit spontanément que l’architecture du lieu est peu attrayante. À l’entr’acte,   je lui ai fait découvrir le niveau 1. Il faudrait que l’entrée se fasse toujours par là pour que le public puisse apprécier la majesté de l’endroit.


 











































Après le lever du rideau d’Andrea Chénier,   les costumes des nobles, des Incroyables, du peuple
 créés par Maria Filippi enchantaient les spectateurs. Ces habits et les décors de Carlo Centolavigna illustraient bien l’ambiance de l’année 1794. Cependant, depuis le balcon, nous voyions des reflets et des ombres parasites que l’éclairagiste Wolfgang von Zouber n’avait  su gommer.

L’orchestre sous la baguette de Daniel Oren couvrait parfois les voix des solistes. La harpe était bien synchronisée avec l’acteur faisant semblant de jouer du piano sur une scène. Excellentes aussi les percussions dans les coulisses, évoquant l’arrivée des manifestants. La mise en scène de la première partie fut la plus réussie.

Dans la troisième partie, Marcelo Alvarez et Micaela Carosi ont eu du mal à surmonter quelques difficultés, probablement en raison d’une fatigue passagère.

Ce « dramma historico » en quatre actes composé en 1896 par Umberto Giordano sur un livret de Luigi Illica sonnait familier aux connaisseurs de musique qui y ont retrouvé le style en vogue au 19e siècle. L’aspect amusant pour les Français : voir et entendre une page des années de la Terreur en langue italienne. L’époque avait été propice aux emphases, aux déclamations, aux symboles ; de nos jours, cela paraît joliment kitsch. Aimer la patrie à la folie, choisir la mort pour aimer à l’éternité…

Malgré ces quelques critiques, j’ai passé une excellente soirée et remercie chaleureusement le jeune homme inconnu qui me l’a offerte. Le jeune homme s’appelle David, c’est ce qu’il ma dit avant de partir.

http://www.planet-opera.com/production.php?repre=250&nom=Andrea-Chenier-Opera-Bastille

Repost 0
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 12:43
Elles ont 25 ans et sont encore célibataires, les Catherinettes à Montmartre.

Devant un jury de personnalités, 42 jeunes filles se sont présentées coiffées de beaux chapeaux. Laquelle emportera la victoire, le premier prix, peut-être un mari ?












































































































La gagnante, sa dauphine et des finalistes.

























La relève attend déjà.
Dans 20 ans, elles seront sur le podium.
















Le hasard me dirigea en ce dernier dimanche de novembre du côté de la butte de Montmartre.
J'ai fait d'intéressantes rencontres avec des clowns, des habitants montmartrois et aussi  avec un jeune peintre talentueux :

http://www.jdesmonstiers.com/

Il y avait des vedettes, parmi lesquelles :

http://www.bernardmenez.net/






Les dimanches de novembre sont joyeux à Montmartre !

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Anne-Marie
  • : Blog réservé à mes amis.
  • Contact

Rechercher

Catégories