Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 13:39
Au lendemain du 1er Avril :
 
Aucun de mes amis - même pas des diplômés en sciences - n'a remarqué qu'il s'agit d'un poisson d'avril. Pourvu que le design, la présentation et le texte soient bien conçus, et tous se laissent embobiner, comme dans la campagne pour l'élection présidentielle. Vérifier les sources, ...juger par soi-même, c'est une démarche probablement trop fastidieuse pour bon nombre d'internautes-consommateurs. Cela fait craindre le pire en ce qui concerne l'issue des élections...
Les candidats préfèrent éclipser les questions fondamentales en démocratie :
 
Le futur président ne pratiquera pas davantage la transparence que les prédécesseurs.
 Au niveau local, ce n’est guère mieux. Personne n’a jamais voulu me dire, quels sont les critères d’attribution de subventions dans notre arrondissement, aucune liste détaillée n’est consultable sur Internet.
P1030473
 
Les élus locaux multiplient les inaugurations pour satisfaire intérêts privés et communautaires.
P1060526

Cette rénovation des trottoirs était bien inutile, les piétons n’ont pas remarqué la différence.

P1050462
L'opacité règne au niveau des travaux publics. Qui sont les décideurs, quels sont les montants ? Faut-il vraiment dépenser la totalité d’un budget voté, ne pourrait-on pas faire des économies ?
P1050103
Aucun parti n’a proposé la diminution des éclairages publics qui constituent un véritable problème pour les biorythmes – abstraction faite de leur coût déraisonnable.
 P1090702
La promesse de limiter les affichages publicitaires n’a pas été tenue, au contraire les panneaux ont été multipliés, agrandis, électrifiés.
 
Quant à la promotion de la biodiversité, elle n’est  qu’une piètre mise en scène, sans impact positif réel. P1110734
Entretien des jardins
Aucun candidat ne propose de mesures concrètes pour faire baisser de manière significative le taux des microparticules dans l’air que nous respirons. Aucun ne fera payer les pollueurs.
P1080315
 P1180492

Le problème du stationnement des deux-roues est toujours repoussé.

Personne n’envisage une action pédagogique visant à faire changer les comportements, tels  laisser inutilement chauffer le moteur tout en téléphonant à l’arrêt ou rouler avec des échappements mal réglés - tout cela est bien plus nuisible que se brosser les dents sans fermer le robinet.
 
Ne comptons que sur nos propres forces et initiatives pour protéger notre cadre de vie, pour défendre nos libertés, quelque soit le nouveau président.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne-Marie
  • : Blog réservé à mes amis.
  • Contact

Rechercher

Catégories