Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 18:20
C'est aujourd'hui une journée anti-crise importante.
Un peu partout auront lieu des initiatives pour échapper à la morosité.

En premier lieu, les Français déplorent la disparition de la publicité gratuite et le font savoir à coup de crayon-feutre :







Pour leur être agréable, je remplace les encarts publicitaires de la télévision par les miens, en soutien aux commerçants du quartier.

Première publicité, elle fait connaître de nouvelles formes de vente au pied du domicile, voir photo ci-contre.










Un peu plus haut dans cette rue, des commerçants proposent la parade infaillible contre la vie chère :
"Servez-vous, c'est gratuit".




Malgré toutes ces bonnes occasions, certains dépensent encore trop pour leur femme et les enfants, ils pourront en tirer quelques euros en les confiant au dépôt-vente.





















Quelques marchands ont fermé boutique : les âmes se sont bien vendues au début, mais après Noël, plus personne n'en demande.










En ces temps de crise, il faut économiser à tous les bouts. Même la police sur selle et à pédale s'y met ; il est plus économique d'utiliser les vélos de fonction gratuitement pendant 20 minutes et de les déposer ensuite aux bornes de vélib. Même principe, même tarification :





Or en temps de crise, la police ne peut être partout. J'ai ainsi surpris un vol à la tire à Montmartre en plein jour :





























Aussitôt, une banque a trouvé le moyen de protection idéal. Au lieu d'être la proie facile devant le guichet automatique, le client entre dans le distributeur qui lui sert alors de bouclier. Avantage supplémentaire : on peut prendre dans la caisse autant de billets que l'on désire.



Contrairement à la police, le Président Nicolas est partout :


Pendant que Nicolas parle, les Français usent les pneus de leur voiture jusqu'à la jante et préfèrent s'assoir par terre pour économiser un siège.



















Aujour'hui à Londres, le G20 débat d'autres mesures pour les économies. Le Président français promet de claquer la porte, si le self-service des hôpitaux n'est pas généralisé : en effet, la France réduit le peronnel soignant pour que les malades puissent se prendre en charge et se servir eux-mêmes, et le chef de l'Etat voudrait que tous les pays européens suivent cet exemple.


A l'anti-crise s'offrent encore de beaux jours.

____________________________________


Ajout du 2 avril 2009 :

C'était ma contribution aux farces du 1er avril ! Seuls les commentaires et une retouche de la photo "Dépôt ventes" constituent le "poisson" : toutes les scènes illustrées ci-dessus, je les ai bien capturées sans trucage dans la rue !

Comme quoi c'est  1er Avril tous les jours, surtout depuis le départ de W. Bush de la scène internationale : c'est  notre Président qui fait sourire le village mondial, sourire XL à l'ouverture du G20, le 01/04/2009 justement !


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne-Marie
  • : Blog réservé à mes amis.
  • Contact

Rechercher

Catégories