Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 19:24




Bleu



 

Bleu, bleu, Paris vit à l’heure bleue.



Le coup de blues frappe dès son arrivée la Tour Eiffel aux heures pleines, pendant cinq minutes.



 

Petite dame de Fer revêtue d'une cape étincelante aux couleurs européennes, fournie par AREVA, le 1er juillet 2008, quand la France s’apprêta à présider l’Union pour une durée de six mois.

 









La capitale est réglée moins sur l’heure de Bruxelles que celle du blues : actuellement
entre 17h39 et 18h11 :

http://www.deltadelta.de/nmz/blauestunde.html

 

 Une note bleue résonne dans la ville.

 

Le cinéaste polonais Krzysztof l’avait prévu en 1993 : BLEU. Avec Juliette Binoche et la chanson pour l’unification de l’Europe (Lion d’or à Venise).

 

  "Chanson pour l'unifcation de l'Europe"

 

  

À comparer avec l’enregistrement en bleu de Hanna Banszak (Youtube)




 




Les Blue devils, cortège d’idées noires, défilent devant les terrasses, figeant tout en bleu au passage : les tables et chaises, le lait…















 
 

Sans que les Parisiens n'y prissent garde, la couleur bleue s’est doucement installée.

 












 

Dans le canton de Berne, les Suisses aussi avaient trouvé que le bleu allait parfaitement à la France qu’ils présentèrent un jour bleu, le vendredi 19 septembre, au cours du festival bleu-blanc-rouge, «Festival du Film Français d'Helvétie ».  

 http://www.swissinfo.ch/fre/infos/culture/Bienne_bleu_blanc_rouge.html/

 http://www.fffh.ch/fr/programme/enuncoupdoeil/

 

 




Pour Guerlain, l’Heure Bleue a conservé tout son romantisme, similaire à l’atmosphère douillette régnant au couché du soleil dans le salon de ma mère. Les lumières n’étaient allumées qu’à la dernière limite, lorsque les enfants risquaient de renverser leur tasse de thé. Ambiance « zen allemand », dans les années ’50, rêves et nostalgie.



 

« Un soir d’été en 1911, Jacques Guerlain ressent un trouble intense. C’est l’heure suspendue, l’heure où le ciel a perdu son soleil mais n’a pas encore trouvé ses étoiles. Tous les éléments de la nature sont nimbés d’une lumière bleue. ».

En 1912, il crée son parfum L’heure Bleue, en hommage aux peintres impressionnistes.

« Encore de nos jours, la rumeur veut que cette fabuleuse senteur soit le parfum attitré de la Reine des Belges. » (Fabuleuse senteur, elle fait quand-même un peu vieillotte).

   http://www.guerlain.com/index.asp?page=

 

 




 

 

Même l'oeuvre de Buren se décline en bleu.






(Photo non retouchée, allez voir sur place !)



































Emil Nolde au Grand Palais
















___________________________________







Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Anne-Marie
  • : Blog réservé à mes amis.
  • Contact

Rechercher

Catégories