Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 18:35



Le 7 février 2008, le Rat est entré dans l’année, du moins dans celle des Chinois. Leur horoscope prévoyait : « une année favorable aux conserves, aux confitures, aux achats, aux prêts, aux emprunts et aux investissements.  Apparemment bonne financièrement, elle cache la possible misère des années à venir. Année favorable à la littérature (c’est vrai pour Le Clézio). Si votre enfant naît l’année du Rat, il sera plus heureux s’il naît en été », oui, surtout le 08/08/08 à l’ouverture des Jeux Olympiques.


 En tout cas, le Rat avec sa ratatouille a porté chance au cinéma.


Quant à être favorable aux affaires, l’année doit radicalement changer le cours des événements et des Bourses, avant l’arrivée du Buffle, le 26 janvier 2009. Le Buffle promet dès à présent : « Trop de travail pour tout le monde. On se tue à la tâche. Cultivez votre jardin, achetez une ferme, améliorez la vôtre. Risque de dictature. Les conservateurs l’emportent en général. »

 

Le Buffle a donné un verbe en allemand : « büffeln », cela signifie bosser comme une bête de labeur pour réussir les études.

 

Pour l’instant, seule la prévision : « faites des confitures » pendant l’année du Rat était judicieuse.

 

Dans beaucoup de pays, riches ou pauvres, le Rat a généré disette et pénuries, particulièrement au Cambodge, comme le relate Courrier International le 11 septembre 2008 :

 

« Le prix du rat a quadruplé cette année au Cambodge, où les autres viandes sont devenues inabordables. Vendu 1 200 riels l’an dernier, le kilo de viande de rat en coûte 5 000 cette année, rapporte le China Daily. Fuyant les zones inondées du delta du Mékong, les rongeurs se réfugient sur les hauteurs, où les villageois les attrapent plus facilement. La demande dépasse les frontières du pays : selon un responsable agricole, M. Ly Marong, le Cambodge exporte chaque jour au Vietnam plus de 1 tonne de rats vivants. »

 

Cela me donne l’idée de créer une start-up qui exportera tous les rats de Paris vers les pays où ils manquent cruellement.

 

 

 On trouve des rats déjà préemballés dans le quartier des anciennes halles

 

 

 

 

 



Présenté ainsi, il se vendra facilement











Si nous exportons le rat, il ne pourra plus rien grignoter dans l'Hexagone ni les réserves de blé, ni le gâteau de solidarité ou le pouvoir d'achat et nos libertés.


Dernière nouvelle : les Français, en bons rats, ou étant faits comme des rats, se précipiteraient dans les magasins qui vendent des coffres forts.

Le 13 octobre, l'indice NIKKEI n'influencera pas les autres, la Bourse de Tokio étant fermée pour cause de fête du sport.





Partager cet article

Repost 0

commentaires

CMB 26/10/2008 12:20

je vous remercie pour toutes les infos ; je vais régulièrement sur votre blog : perséverez !!!

vous vous intéressez semble -t-il à l'année du Rat : Jacques Richaud a écrit un ouvrage sur l'année du Rat.

Ce Neurochirurgien à Toulouse, altermondialiste a une plume magnifique et acide sur notre temps : je vous joins les liens :

http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=12085


http://socio13.wordpress.com/2008/02/02/l%E2%80%99annee-du-rat-per-jacques-richaud/

Présentation

  • : Le blog de Anne-Marie
  • : Blog réservé à mes amis.
  • Contact

Rechercher

Catégories